Bienheureux Marcel Callo du Plateau

tp bandeau2000x400 1320x264Retour sur l’Assemblée Synodale du samedi 19/11/2022

Lors de notre dernière Assemblée paroissiale nous avions présenté le calendrier du travail initié par notre évêque pour réfléchir à la TransformationPastorale et Territoriale de notre Diocèse.


Pour l’Agglomération Caennaise, l’équipe pilote d’Agglo a appelé comme prévu une Assemblée Synodale qui a pour mission en notre nom à tous de faire des propositions sur ces deux points. Elle est composée des prêtres en activité avec des représentants des huit paroisses, des communautés religieuses, des jeunes professionnels et des diacres.

Une première rencontre s’est tenue samedi 19 novembre. Il nous a semblé importantde vous tenir informés de la réflexion au fur et à mesure. Notre matinée a commencé par entendre la réalité : Comme vous le savez déjà, notre Église est confrontée à un double défi:
-Annoncer l’évangile dans une société de plus en plus déchristianisée
-Et d’autre part faire face au nombre de plus en plus réduit de prêtres.
Juste un chiffre : actuellement il y a quatorze prêtres au service des paroisses de notre agglomération, à échéance de 5 ans ils ne seront plus que la moitié en activité. Après avoir pris connaissance de ces réalités, nous nous sommes lancés dans une première réflexion sur les besoins pour «Vivre et annoncer l’Evangile dans l’Agglomération Caennaise». Nous en avons dégagé de trois types:
- Le premier concerne la manière de rejoindre ceux qui ne demandent rien à l’Eglise
- Le deuxième concerne les personnes qui frappent à la porte de l’Eglise
- Le troisième concerne le soin à apporter aux membres de nos communautés chrétiennes pour les nourrir et leur permettre de grandir dans la Foi.


Nous avons aussi évoqué que l’Annonce de l’Evangile va nécessiter notre implication à tous au nom de notre vocation baptismale.

Nous n’en sommes qu’au début de ce travail. Il est dans la continuité de la réflexion menée depuis un an dans nos paroisses et dans le diocèse.

Nous comptons sur la prière de tous pour accompagner ce projet.

Véronique LELIEVRE, Gilles VAUTIER et Père Laurent BERTHOUT
Référents de l’équipe pilote d’Agglo

 

Affiche reste un peu film realise par gad elmaleh

Le film de Gad Elmaleh, « RESTE UN PEU » vient de sortir, peut être en avez-vous entendu parler ?


Gad est juif séfarade, d’origine marocaine, mais depuis tout petit, il entretient une relation particulière avec la Vierge Marie …en cachette de ses parents. C’est sur la base de cette histoire vraie qu’il a construit ce film profondément touchant, qui aborde avec une grande sensibilité des thèmes comme la conversion, le dialogue entre les religions, la famille ou l’identité.

 

Le cinéma Le LUX nous propose de venir visionner ce film :
- jeudi 08 décembre à 19h15
- et dimanche 11 décembre à 17h30.

 

 

Des places nous sont réservées sur ses deux séances publiques à un tarif préférentiel de 4.50 euros.


Il vous suffit de venir vous inscrire à l’accueil paroissial ou par téléphone et nous indiquer la séance où vous souhaitez venir.


MERCI de vous inscrire le plus rapidement possible, vous pouvez le faire jusqu’au 08 décembre.
Venez nombreux !

 

 

 

 

 

Veillées et Messes de Noël

creche de noel nativite enfant jesus1

 Date  Heure Lieu 
 Samedi 24 décembre 

19h30 : Messe

 Eglise Saint Pierre et Saint Paul de Colombelles

19h30 : Messe

 Eglise Sainte Marie-Madeleine Postel de Mondeville
 Dimanche 25 décembre  10h : Messe  Eglise Saint Pierre et Saint Paul de Colombelles

Lebulletinnovembre2022

  

Les travaux du presbytère avancent : la toiture est neuve et sans fuite, les échaffaudages ont été retirés.

Les prochaines étapes peuvent commencer.

affiche remerciements travaux presbytère 2017 05

Projet de rénoavation du presbytère en maison paroissiale

La maison date du 19ème siècle et a été léguée au début du 20 ème siècle au Diocèse par Mme Douesnel, veuve d’Octave Douesnel

Le presbytère hier
Le presbytère aujourd'hui

Les extérieurs sont dégradés, les intérieurs sont vétustes et plus aux normes.

La maison paroissiale demain

Comment ?

Les extérieurs sont dégradés, la couverture nécessite une intervention rapide, les intérieurs sont vétustes et ne répondent plus aux normes actuelles pour l'accueil du public. 

La première tranche des travaux concernera :

  1. la toiture,
  2. la rénovation des façades,
  3. les huisseries,
  4. la rénovation des perrons en pierre,
  5. les travaux de voiries et réseaux.

Pour cette première tranche, nous avons besoin d'une somme de 200 000 €. 

Vous pouvez participer financièrement au projet via les différents canaux que nous mettons en place : 

  • vente de chocolats de Noël (opération terminée pour 2016)
  • souscription ouverte aux particuliers et aux entreprises avec reçu fiscal pour déduction sur les impôts

Vous pouvez également nous aider de façon concrète si vous avez des compétences dans la gestion ou la réalisation de tels chantiers. 

Pour vous ! 

La rénovation de la maison paroissiale n'a pas pour objectif de bâtir un palace pour un curé. Elle vise à favoriser l'accueil de tous les paroissiens pour mieux répondre aux demandes (mariage, baptême, inhumationn catéchisme, communion). 

Elle disposera de logements pour des prêtres et religieux et elle offrira surtout à l'ensemble des paroissiens un lieu visible et accessible pour vivre des temps de prière, d’accueil, de convivialité, de réunion et de formation. 

Flux RSS

Aller au haut